Bouillon blanc

Bouillon blanc : de la famille des Scrophulariacées

Nom botanique : Verbascum tapsus

Autres noms : Molène, Herbe à bonhomme, Grand chandelier, Cierge de Notre-Dame, Bouillon ailé, Queue de loup, Herbe de Saint Fiacre.

Description

Le Bouillon blanc est une plante bisannuelle. Elle est vigoureuse. Sa tige droite peut monter jusqu'à 2 mètres de haut. Ses feuilles sont recouvertes d'un duvet blanc. Elle paraît laineuse. Ses feuilles sont en forme de rosettes. Ses fleurs jaunes pâle et compactes, sont ramassées en épi. Elles ont une odeur douce rappelant celle du miel.

Lieu de vie

Présente dans toute l'Europe, le Bouillon blanc se développe dans un sol bien draîné, en plein soleil, mais elle peut aussi se développer dans un sol pauvre.

Elle aime vivre sur le bord des routes, dans les champs, sur les terrains vagues et peut même s'installer dans les décombres. Cette plante peut vivre à une altitude de plus de 1 500 mètres.

Propriétés médicinales

- Adoucissant

- Emollient

- Antispasmodique

- Sudorifique

Indications principales

- Toux

- Pharyngite

- Bronchite

- Asthme

- Inflammations de l'estomac, de l'intestin

Parties utilisées

- Fleurs, feuilles, parfois racine.

Ses fleurs et ses feuilles sont récoltées de juin jusqu'en septembre.

 

Les bienfaits du bouillon blanc

La Molène est l'une des plus anciennes plantes médicinales au monde, employée essentiellement en tisanes pectorales. Elle calme la toux et l'enrouement.

On sait aujourd'hui que le bouillon blanc tire ses propriétés de mucilages adoucissants et anti-inflammatoires. Les vertus du bouillon blanc sont diurétiques, sédatives et émollientes.

Les fleurs séchées de Molène entrent dans la composition de la célèbre tisane des "quatre fleurs" utilisée de longue date et de nos jours encore en cas de refroidissement et de toux. Cette tisane n'a en fait des "quatre fleurs" que le nom, car en réalité, elle en comprend 7 mélangées à parts égales : mauve, guimauve, gnaphale, tussilage, coquelicot, violette et bouillon blanc.

Le bouillon blanc seul en infusion est également réputé pour résorber les petites hémorroïdes et irritations anales.

Il faut faire attention car les graines du bouillon blanc sont toxiques.

RECETTE SIROP de bouillon blanc

Ingrédients pour 1 personne

1 bol plein de fleurs

1 litre d'eau

1 kg de sucre

Préparation  12 heures. 

Cuisson 10 min

 

Verser l'eau bouillante sur les fleurs.

Laisser reposer durant 12 heures.

Bien filtrer plusieurs fois.

Faire bouillir l'eau reccueillie avec le sucre pendant 5 à 10 min.

Ecumer la mousse qui se forme avant de verser des bouteilles.

Boucher.

 

 

 

 

 

 


 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×